Église protestante évangélique de Caluire
Église protestante évangélique de Caluire

Pour une méditation quotidienne

Calendrier

En cliquant sur l'image ci-dessus vous découvrirez la méditation quotidienne du calendrier " La Bonne Semence"; l'occasion de réfléchir à partir de quelques versets de la Bible.

AVOIR OU NE PAS AVOIR LA FOI

Qui n’a pas entendu cette excuse en réponse à l’annonce de l’évangile : on a la foi ou on ne l’a pas. Ce qui signifie dans la bouche de l’incrédule : « Moi je ne l’ai pas ! »


Cette excuse est un moyen pour l’incrédule de se détourner des écrits bibliques qui, selon lui, sont uniquement pour ceux qui ont la foi. D’autres vous diront : « Moi je ne crois que ce que je vois ».


Est-ce bien raisonnable de se donner ces excuses pour s’éviter de creuser la question ? Après tout, l’être humain joue son éternité. La solution pour avoir bonne conscience et ne pas regretter plus tard son incrédulité, est de consulter les fondements de la foi.

Commençons par la lettre aux Hébreux chapitre 11 verset 6 : « Or sans la foi il est impossible de Lui être agréable (d’être agréable à DIEU) car il faut que celui qui s’approche de DIEU croie que DIEU existe ».

 

Ici nous entrons dans le débat : ai-je ou non la foi ?


Or, la foi n’est pas présentée dans la Bible comme une faculté innée mais comme un don qui s’acquiert.

L’épitre aux Romains chapitre 10 verset 17 affirme : « La foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Dieu ».


Quelqu’un a objecté : « mais tout le monde n’entend pas… »


Notre Seigneur n’est pas sans moyen pour faire entendre Sa Parole à ceux qui ne l’ont pas - au travers de la nature ou des circonstances.

Par ailleurs, le Christ dans l’évangile selon Luc au chapitre 8 versets 11 à 15 explique aux disciples la parabole de la semence semée sur la terre. La semence, c’est la Parole de Dieu. Il y a trois catégories d’hommes (et de femmes) qui entendent mais une seule la retient : celui ou celle qui la reçoit avec un cœur honnête et bon. Il n’est pas donné de définition précise de ce qu’est un cœur honnête et bon, mais on peut comprendre qu’il s’agit d’hommes ou de femmes désireux d’apprendre sans préjugés ; Dieu présente la démarche comme une démarche libre de chaque individu. Au verset 18 du même chapitre Jésus prévient : « Prenez garde à la manière dont vous écoutez » ou encore : « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende » (Évangile selon Matthieu chapitre 11 verset 15)


A la lumière de ce que nous venons de lire, les hommes et femmes ont-ils le choix de croire ou ne pas croire ? La réponse est encore dans la Bible.

Selon le livre des Actes chapitre 17 versets 30 et 31 « sans tenir compte des temps d’ignorance, Dieu annonce maintenant à tous êtres humains, partout où ils se trouvent, qu’ils doivent changer d’attitude, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde avec justice par l’homme qu’il a désigné… »


Les hommes et les femmes seront un jour jugés par Jésus Christ, et ce jugement portera sur les œuvres qu’ils auront produites. Or, le constat de Dieu est sans appel : Psaume 53 versets 3 et 4 « Tous sont égarés, tous sont pervertis ; il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul. »


Notre Dieu place donc tous les êtres humains devant un choix : après leur avoir fait entendre la Parole de Dieu, il appartient aux hommes de la recevoir avec un cœur honnête et bon, c’est-à-dire sans faux-fuyant et en prenant au sérieux ce que Dieu leur déclare ; chaque homme (ou femme) est pécheur, ses œuvres, ses choix en témoignent : il doit donc se repentir pour recevoir la vie éternelle.

A défaut, Dieu devra condamner les incrédules à une éternité sans lui, dans leurs péchés. C’est donc un devoir de croire : tout homme et toute femme doit lire attentivement la Bible et s’il ou elle ne comprend pas que Dieu l’appelle à changer d’attitude en regrettant d’avoir vécu sans Dieu en faisant ce qui lui semblait bon, qu’il demande à Dieu par une prière toute simple à l’aider à découvrir la foi. Un juif qui demandait à Jésus une guérison de son enfant a supplié Jésus par ces mots : « Viens au secours de mon incrédulité (de mon manque de foi) ». Dieu répond toujours à cette prière (lire cette histoire dans l’évangile selon Marc chapitre 19 verset 24).

 

ST, 31 mars 2021

LA MORT ET LA RÉSURRECTION DANS LA BIBLE

La Bible nous présente la mort comme la conséquence de la décision de l’humanité de rompre sa dépendance de Dieu
- Genèse chapitre 2 verset 17 « mais tu ne mangeras pas de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras».

La mort atteint tous les hommes quels qu’aient été leur qualité de vie et leur foi :  
- Josué chapitre 23 verset 14 « Voici, je m’en vais maintenant par le chemin de toute la terre »
- 1 Pierre chapitre 4 verset 6 : « Car l’évangile a été annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent  selon Dieu quant à l’Esprit »

Abraham Isaac Jacob et les prophètes ont aussi connu la mort.
La Parole de Dieu (la Bible) mentionne deux exceptions sans nous expliquer pourquoi :
a)    Elie - Le prophète Elie qui a été enlevé sans passer par la mort (Dieu ne nous explique pas pourquoi… alors que son successeur Elisée qui avait reçu une double portion de l’esprit d’Elie est mort de maladie
- 2 rois chapitre 13 verset 14 « Elisée était atteint de la maladie dont il mourut »

b)    Hénoch - Il nous est précisé qu’il avait été agréable à Dieu mais d’autres l’ont été aussi donc on en reste avec cette ignorance
-  Genèse chapitre 5 verset 24 « Hénoch marcha avec Dieu puis il ne fut plus là parce que Dieu le prit »

Avec Jésus Christ, non seulement la promesse de la résurrection est confirmée, mais la mort ne touche plus le chrétien.
- Évangile de Jean chapitre 11 versets 25 et 26 « Je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra quand même il serait mort ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais ».
L’apôtre Pierre précise ce que cela signifie concrètement :
- 1 Pierre chapitre 4 verset 6 : « Car l’évangile a été annoncé aux morts, afin que, après avoir été jugés comme les hommes quant à la chair, ils vivent selon Dieu quant à l’Esprit »
Ainsi, tout chrétien qui a accepté Jésus dans sa vie en acceptant de se repentir de ses péchés passe par la mort du corps mais vit par l’esprit auprès du Seigneur qui l’accueille en attendant la résurrection.

 

ST, 13 mars 2021

RÉFLEXION SUR LA PRIÈRE

Daniel chapitre 9 verset 1 à 4 « la première année de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son règne, moi Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler 70 ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombre des années dont l’Eternel avait parlé à Jérémie, le prophète. Je tournais ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir à la prière et aux supplications…»

Évangile de Luc chapitre 2 verset 36 « il y avait aussi une prophétesse, Anne », verset 37 « restée veuve, et âgée de 84 ans, elle ne quittait pas le temple, et elle servait Dieu nuit et jour, dans le jeûne et la prière ».

Il y a un peu plus d’une dizaine d’années, j’ai fait connaissance avec le père chrétien d’un frère en Christ qui nous avait invités quelques frères et sœurs de l’église à partager un repas. La conversation avec cet homme âgé m’a paru des plus intéressantes : suite à une maladie qui l’a obligé à rester chez lui de longs mois, il avait occupé son temps à prier pour des œuvres chrétiennes dont certaines se trouvaient être en plein essor.

Le Saint Esprit m’a alors alerté sur une mission qu’il envisageait de me confier : passer plus de mon temps libre à prier pour les intérêts de Dieu. Or, la prière était une question qui me préoccupait depuis quelque temps. Je n’étais pas loin de la retraite et la question de l’utilisation de ce temps libre qui allait s’ouvrir commençait à se poser.

Je me sentais donc prêt à utiliser une partie de ce temps libre par la prière. Mais de la conception à la mise en œuvre, il y a tout un monde car, quand on envisage de prier, des tas d’autres activités et des pensées diverses vous assaillent ! Cet obstacle ne m’était pas inconnu : j’avais lu de nombreux témoignages à ce sujet. Je savais que le diable s’employait à brouiller nos relations avec Dieu afin de retarder les projets de notre Seigneur pour son peuple ainsi que pour le monde.

Certaines de mes activités perturbantes me paraissent aujourd’hui encore légitimes. Comment dégager un temps suffisant pour m’adonner à la prière, en dehors de mon culte personnel, pendant le temps de ma retraite. Une piste m’est apparue : noter sur un carnet des contacts d’évangélisation et conserver ce carnet en vue. On peut fort bien inscrire d’autres sujets à la condition que cela reste court et bien ciblé sinon la motivation se perd au fil du temps.
Il est bon aussi de chercher à prendre à cœur des fardeaux de prière ; il est plus facile de prier pour des sujets qui nous tiennent à cœur. Mais là encore, passés les premières émotions, il faut tenir bon pour ne pas courir le risque que ces fardeaux ne finissent en fétus feux de paille. Ne pas oublier les actions de grâce que la parole de Dieu nous recommande de pratiquer en même temps que la prière.

 

ST, 21 février 2021

TOUTE GRÂCE EXCELLENTE ET TOUT DON PARFAIT DESCENDENT D’EN HAUT

Aujourd’hui, nous conduirons notre réflexion sur le verset suivant de l’épître de Jacques chap. 1 V 16 et 17 (version Segond) : « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation ».

 

 

 

Autres versions :
Bible MARTIN : « tout le bien qui nous est donné et tout don parfait vient (viennent) d’en haut »
Bible DARBY : « tout ce qui nous est donné de bon et tout don parfait descendent d’en haut…  »
KING JAMES Bible : « every good gift and every perfect gift is from above… »

Ce verset fort important, les diverses versions s’accordent sur son sens, est souvent ignoré ou peu appliqué par les chrétiens. A l’époque de Jacques déjà, les chrétiens se laissaient entraîner par leurs pensées, parlaient beaucoup et se mettaient en colère (V 19). Notre Dieu nous apprend, depuis l’Ancien Testament, qu’en Lui seul résident la sagesse et la compétence et quand l’homme a voulu agir seul, il s’est égaré et a commis des erreurs. Moïse qui avait reçu une éducation de prince et qui était doué de capacité de « guerrier » puisqu’il a tué un Egyptien, a appris à soumettre sa vie à Dieu seul (livre de l’Exode chap. 2 V 12), ainsi que Josué qui a envoyé le peuple d’Israël contre AÏ sans avoir pris l’avis de Dieu (livre de Josué chap. 7) ou encore, quand il a accueilli les Héviens (Gabaon) sans avoir consulté Dieu (livre de Josué chap. 9 V 3…).

Pour ce qui nous concerne, nous tombons très souvent dans le même travers que nos pères dans la foi bien que nous nous souvenions de ces choses quand elles nous sont rappelées. En tant que chrétiens, nous avons du mal à admettre que le succès de nos entreprises ne dépend que de Lui. Bien entendu, comme en toutes choses, notre Dieu, qui a tout préparé pour ses enfants, attend de notre part un désir de mettre en œuvre une capacité pour lui être utile ou utile aux autres. Voyons ce que nous dit la Parole de Dieu dans l’épitre aux Éphésiens au chapitre 2 V 10 : « En réalité, c’est lui qui nous a faits ; et nous avons été créés en Jésus-Christ pour des œuvres bonnes que Dieu a préparées d’avance afin que nous les pratiquions ».

Ainsi, le besoin du chrétien est de reconnaître que ses capacités et son savoir-faire viennent de Lui. Il ne devrait pas s’engager dans une démarche ou une activité sans Lui demander dans la prière s’Il est prêt à nous suivre ou Lui demander la sagesse de Le suivre dans une autre voie qu’ll nous montrera.

Et vis-à-vis de nos contemporains qui vivent sans Dieu,  le chrétien a pour vocation de leur montrer, par la Bible et par leur exemple, que leur vie prendrait un sens si, après avoir obtenu le pardon de leurs péchés, ils soumettaient leur vie à Dieu pour réaliser que  « toute grâce excellente et don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières ».

 

ST, 6 fev. 2021

 

NOUVEAU : Instagram

Choississez votre canal PhareFM !

Magasin : 27 rue Dedieu, VILLEURBANNE
Notre QR code
Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
© Eglise protestante évangélique de Caluire